Une question, une information

02 99 23 01 01

Accueil : 9h-12h30 et 13h30-17h30

Projet de reconstruction de la Maison Sainte-Anne

Un nouveau modèle d’accompagnement des personnes âgées

L’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve a décidé de reconstruire la Maison Sainte-Anne de Tinténiac. Son projet, innovant, porte l’ambition d’une profonde transformation du mode d’accompagnement des personnes âgées, tant sur le plan architectural que des services proposés, tout en prenant en compte les impacts environnementaux de l’opération. Il s’agit d’inverser la logique : « créer un lieu de vie où sont pratiqués des soins, plutôt qu’un lieu de soin qui tente d’être aussi un lieu de vie. »

Le nouveau modèle a été pensé dans une logique de « centre de ressources », proposant une diversité de services, ouvert sur le territoire, avec une approche domiciliaire nouvelle.

Un lieu de vie « comme à la maison »

Six maisons, accueillant chacune quinze habitants s’intègreront dans le tissu pavillonnaire de l’éco-quartier des Blancherais.

Chaque maison s’ouvre sur un espace commun, composé d’une grande cuisine ouverte, de deux salons, d’un jardin privatif ou d’une grande terrasse. Les logements se situent dans une aile de la maison, offrant ainsi une transition progressive entre collectif et privé.

Afin de faciliter l’orientation, chaque maison se distingue par son apparence extérieure et ses aménagements intérieurs. Les plans et les orientations des logements sont tous différents afin d’encourager l’appropriation par les habitants, qui seront invités à les personnaliser et à les décorer selon leurs propres goûts.

Chaque maison aura une équipe de professionnels dédiée, travaillant en autonomie et proposant un accompagnement tout au long de la journée respectant le rythme de vie de la personne. Les habitants participeront, dans la mesure de leurs capacités, à la vie de la maison.

Le pôle logistique, regroupant la cuisine et la lingerie, et le pôle administratif, accueillant les bureaux des professionnels, seront hébergés dans des espaces distincts, séparés des lieux d’habitation.

Vers un centre de ressources

L’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve souhaite faire de cet établissement le point d’appui d’une gamme de services diversifiés, intra et extra-muros, avec des fonctions d’expertise en gériatrie : formation des professionnels, télémédecine, éducation thérapeutique ; mais également des fonctions d’accueil variées : accueil de jour, accueil de nuit, hébergement temporaire, hébergement permanent ; et un renforcement de la politique d’aide aux aidants.

Afin de créer autant que possible de liens entre le domicile et l’entrée en établissement, il intègrera l’offre VIVAM HSTV, dispositif de soutien renforcé à domicile, offrant ainsi une veille et un accompagnement précoces pour préserver l’autonomie des personnes.

Professionnels et usagers mobilisés

Les résidents ont été invités à travailler sur le projet. Des échanges individuels ont permis de cerner leurs attentes afin de mieux définir le programme.

Retour en images sur ces séances de travail :

Des groupes de travail mobilisant les professionnels des différents services et des représentants des usagers se sont régulièrement réunis pour définir le cahier des charges du futur établissement.

Des partenariats forts pour un projet innovant

Pour l’accompagner dans la reconstruction de la Maison Sainte-Anne et en assurer la maîtrise d’ouvrage, l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve a choisi le bailleur social SA HLM Les Foyers du Groupe CIB. Ce projet est de plus le fruit d’un partenariat très fort avec l’équipe municipale de Tinténiac. Cette collaboration engagée dès le départ du projet permet d’assurer l’intégration du futur établissement dans un nouvel éco-quartier, avec la volonté que les personnes qui y seront accompagnées puissent être pleinement intégrées dans la vie de la cité, avec des services partagés et ouverts à tous les habitants.


Quelques dates :

  • 2ème trimestre 2022 : Dépôt du permis de construire
  • Début 2023 : Démarrage des travaux
  • Début 2025 : Livraison du site

 

Budget : 13 millions d’euros, dont 4,4 millions financés par le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine et l’Agence Régionale de Santé Bretagne.


 

À découvrir également

Organigramme

Présentation de l’établissement

Projet d’établissement 2020 - 2024

Projet de reconstruction de la Maison Sainte-Anne